Crêpes Sucrées



Aujourd'hui, veille de la Chandeleur, j'ai finalement trouvé la recette idéale de la pâte à crêpes.
J'ai essayé plusieurs combinaisons. Plus de farine, moins de sucre, plus le lait, moins d’œuf, le lait froid ou le lait tiède, préparer la pâte à l'avance ou au dernier moment...

Désormais je sais !  

Je sais qu'il n'est pas nécessaire de s'y prendre la veille si on met du beurre fondu dans le lait.

Cette recette ne nécessite donc pas de reposer. Contrairement à la plupart des recettes, le fait d'incorporer le beurre fondu au début, avant le lait, évite qu'il ne se fige et surnage sur la pâte.

Pour faire plaisir à six gourmands ou à trois morfals, c'est simple.

Mélanger la farine, le sel et le sucre.

Faire un puits.

Incorporer les œufs un à un à la farine avec une cuillère en bois, ajouter le beurre fondu [juste tiédi] et bien mélanger.


Ajouter le litre de lait, par petites quantités au début pour éviter les grumeaux, puis le Rhum.

Faire cuire les crêpes dans une poêle chaude beurrée, 2 minutes de chaque coté environ. Je ne chronomètre jamais, je regarde juste le bord qui devient brun. La crêpe se décolle d'elle même.


Ces crêpes fines ne se font pas sauter [comme le veut la tradition], je n'y arrive pas : je les retourne des 2 mains ou avec une spatule souple. La poêle doit être graissée pour chaque crêpe avec une noix de beurre.
 

Cette recette est certes riche en calories mais le goût des crêpes est incomparable.

Ces crêpes se conservent très bien roulées dans du papier Aluminium pour être ensuite réchauffées au four à 150°C pendant 15 à 20 minutes.

L'idéal est de les consommer sans attendre.

La liste des courses :
375 gr. de farine tamisée
3 pincées de sel
75 gr. de sucre en poudre
6 œufs entiers
90 gr. de beurre fondu
1 litre de lait
du Rhum

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un mot ICI